under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Vers la terre d'Israël

image Vers la terre d'Israël




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (1 ex.)
Paris (avec délai)
Rennes (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782070347889
Editeur :
Auteur :
Collection :
Info :
160 pages - BROCHÉ - - Prix 14,70 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Israël est toujours demeuré pour les Juifs un référent essentiel, mais c'est à la fin du XIXe siècle que s'exprime le projet d'un retour organisé des Juifs sur leur terre : les Amants de Sion fondent les premiers villages juifs de la Palestine moderne, puis Theodor Herzl structure l'idéologie sioniste en un mouvement politique.
Les vagues migratoires (alyot) vont alors se succéder : sionistes socialistes - fondateurs des premiers kibboutzim -, artisans yéménites, petits commerçants venus de Pologne, réfugiés d'Allemagne fuyant l'hitlérisme, immigrants clandestins de l'alyah bèt, rescapés de la Shoah ; puis, après la création de l'État d'Israël en 1948 - il y a soixante ans -, communautés d'Afrique du Nord, d'Égypte, de Libye...; plus récemment, Juifs de l'ex-Union soviétique et d'Éthiopie. Le « rassemblement des exilés » est devenu réalité, au-delà de la diversité des options religieuses et politiques, et malgré les conflits récurrents avec les États arabes. En historienne, sans passion partisane, Anne Grynberg relate cette histoire. Avec l'espoir d'une concrétisation du dialogue et de l'avènement de la paix.
Israël est toujours demeuré pour les Juifs un référent essentiel, mais c'est à la fin du XIXe siècle que s'exprime le projet d'un retour organisé des Juifs sur leur terre : les Amants de Sion fondent les premiers villages juifs de la Palestine moderne, puis Theodor Herzl structure l'idéologie sioniste en un mouvement politique.
Les vagues migratoires (alyot) vont alors se succéder : sionistes socialistes - fondateurs des premiers kibboutzim -, artisans yéménites, petits commerçants venus de Pologne, réfugiés d'Allemagne fuyant l'hitlérisme, immigrants clandestins de l'alyah bèt, rescapés de la Shoah ; puis, après la création de l'État d'Israël en 1948 - il y a soixante ans -, communautés d'Afrique du Nord, d'Égypte, de Libye...; plus récemment, Juifs de l'ex-Union soviétique et d'Éthiopie. Le « rassemblement des exilés » est devenu réalité, au-delà de la diversité des options religieuses et politiques, et malgré les conflits récurrents avec les États arabes. En historienne, sans passion partisane, Anne Grynberg relate cette histoire. Avec l'espoir d'une concrétisation du dialogue et de l'avènement de la paix.

Vers la terre d'Israël - par Anne GRYNBERG - Editeur GALLIMARD



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09