under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Un épisode de la guerre des camisards

image Un épisode de la guerre des camisards





Disponibilité

Internet (2 ex.)
Alès (2 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782750424633
Editeur :
Auteur :
Info :
45 pages - BROCHE - - Prix 10,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
L'histoire de l'abbé du Chaila fournit un exemple singulier des déformations que le parti pris de certains historiens protestants, dépassés en cela par les libres penseurs, a fait parfois subir à la vérité. Le meurtre de l'abbé du Chaila marque le début et fut le premier acte de la guerre des Camisards. Pour légitimer cet assassinat, on l'a représenté comme l'explosion spontanée de la fureur huguenote provoquée par les cruautés de l'inspecteur des missions des Cévennes. Celui-ci se serait fait, par fanatisme, le tortionnaire des protestants, tandis que sa cupidité les aurait pressurés à son profit. Nous espérons montrer comment s'est formée la légende d'un abbé du Chaila tortionnaire et cupide, et à quel point elle est dénuée de tout fondement.

Commençons par dire ce que fut l'abbé du Chaila. François de Langlade du Chaila était né en i648. Sa famille était l'une des premières de la noblesse du Gévaudan2. Il embrassa l'état ecclésiastique, conquit le grade de docteur en théologie, fit partie de l'ambassade envoyée, en i685, par Louis XIV au roi de Siam8 et, au retour, il sollicita un emploi, dans son diocèse d'origine, de Mgr Placide de Baudry de Piencourt, évêque de Mende. C'était à la fin de l'année 1686.
L'histoire de l'abbé du Chaila fournit un exemple singulier des déformations que le parti pris de certains historiens protestants, dépassés en cela par les libres penseurs, a fait parfois subir à la vérité. Le meurtre de l'abbé du Chaila marque le début et fut le premier acte de la guerre des Camisards. Pour légitimer cet assassinat, on l'a représenté comme l'explosion spontanée de la fureur huguenote provoquée par les cruautés de l'inspecteur des missions des Cévennes. Celui-ci se serait fait, par fanatisme, le tortionnaire des protestants, tandis que sa cupidité les aurait pressurés à son profit. Nous espérons montrer comment s'est formée la légende d'un abbé du Chaila tortionnaire et cupide, et à quel point elle est dénuée de tout fondement.

Commençons par dire ce que fut l'abbé du Chaila. François de Langlade du Chaila était né en i648. Sa famille était l'une des premières de la noblesse du Gévaudan2. Il embrassa l'état ecclésiastique, conquit le grade de docteur en théologie, fit partie de l'ambassade envoyée, en i685, par Louis XIV au roi de Siam8 et, au retour, il sollicita un emploi, dans son diocèse d'origine, de Mgr Placide de Baudry de Piencourt, évêque de Mende. C'était à la fin de l'année 1686.
Avis :
UN POINT DE VUE CATHOLIQUE
UN POINT DE VUE CATHOLIQUE

Un épisode de la guerre des camisards - par Albert SOLANET - Editeur LACOUR



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17