under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Un appel à la prière

image Un appel à la prière image 2 Un appel à la prière





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (avec délai)
Rennes (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782924773376
Editeur :
Auteur :
Info :
72 pages - Broché - - Prix 6,90 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
La prière est au coeur de la pratique du christianisme. Elle conduit à la nouvelle naissance, renforce la foi, déplace les montagnes, favorise la croissance spirituelle et produit le contentement. Pourtant, la prière individuelle est l’un des devoirs chrétiens les plus négligés.

Dans Un appel à la prière, J. C. Ryle incite ses lecteurs à pratiquer et à privilégier la prière individuelle en expliquant non seulement les bienfaits de celle-ci, mais aussi les graves dangers réservés à ceux qui la négligent. Il souligne que la prière est essentielle pour sonder l’état de notre coeur et nous met en garde contre le péché qui se développe dans notre vie privée en nous rappelant que l’absence de prière est la principale cause d’égarement spirituel chez le croyant.

Quelques mots sur Charles J. Ryle :
John Charles Ryle est né en 1816 à Macclesfield, en Angleterre. Il s’est converti en 1838 après avoir entendu une prédication sur Éphésiens 2. À l’âge de 64 ans, il est devenu évêque de l’Église anglicane de Liverpool. Il a gardé ce poste jusqu’à sa mort en 1900. J. C. Ryle était à la fois un pasteur, un écrivain et un grand défenseur de l’évangélisme naissant pendant les grands réveils du 18e siècle et du 19e siècle. Il a influencé son époque par sa prédication directe et vigoureuse.
La prière est au coeur de la pratique du christianisme. Elle conduit à la nouvelle naissance, renforce la foi, déplace les montagnes, favorise la croissance spirituelle et produit le contentement. Pourtant, la prière individuelle est l’un des devoirs chrétiens les plus négligés.

Dans Un appel à la prière, J. C. Ryle incite ses lecteurs à pratiquer et à privilégier la prière individuelle en expliquant non seulement les bienfaits de celle-ci, mais aussi les graves dangers réservés à ceux qui la négligent. Il souligne que la prière est essentielle pour sonder l’état de notre coeur et nous met en garde contre le péché qui se développe dans notre vie privée en nous rappelant que l’absence de prière est la principale cause d’égarement spirituel chez le croyant.

Quelques mots sur Charles J. Ryle :
John Charles Ryle est né en 1816 à Macclesfield, en Angleterre. Il s’est converti en 1838 après avoir entendu une prédication sur Éphésiens 2. À l’âge de 64 ans, il est devenu évêque de l’Église anglicane de Liverpool. Il a gardé ce poste jusqu’à sa mort en 1900. J. C. Ryle était à la fois un pasteur, un écrivain et un grand défenseur de l’évangélisme naissant pendant les grands réveils du 18e siècle et du 19e siècle. Il a influencé son époque par sa prédication directe et vigoureuse.

Un appel à la prière - par John Charles RYLE - Editeur IMPACT



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09