under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Savonarole, glaive de Dieu

image Savonarole, glaive de Dieu




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782729840921
Editeur :
Auteur :
Info :
208 pages - BROCHE - - Prix 21,50 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Evoquer la figure de Savonarole (1452-1498) signifie nécessairement faire appel à une image forte et controversée : a-t-il été un prophète illuminé et rebelle à son Eglise ? le martyr incompris du renouveau des consciences ? un hérétique révolutionnaire abattu par une hiérarchie conservatrice et corrompue ? un moraliste intransigeant de la vie publique ? un mystique apocalyptique au service d'une spiritualité nouvelle ? Une chose est certaine : au cours de sa vie, il a été tout cela.
Tout en replaçant Savonarole dans le contexte tourmenté de Florence à la fin du XVe siècle, cette biographie cherche à tracer un portrait vif de l'homme, de ses idées et de ses choix, de ses forces et de ses faiblesses, de ses propositions convaincantes et de ses erreurs. Pour aller à la découverte d'un homme, on peut se fier à des documents d'archives (souvent trop froids), à des chroniques du temps (souvent trop polémiques), à une autobiographie (souvent trop hagiographique) mais on peut aussi simplement l'écouter parler. Un prédicateur a certes pour motivation première de transmettre le message religieux, mais, entre les lignes, l'homme transparaît : il ne reste à l'historien qu'à défaire les plis dans lesquels se cache la vraie personnalité et s'expriment la pensée et la doctrine.
A travers ses écrits - traités, sermons et lettres -, Savonarole nous fait voir qui il est vraiment : un homme aux convictions religieuses implacables et volontaires mais aussi un homme d'une intelligence fine, d'une expérience religieuse intense et d'une fermeté de pensée claire et rigoureuse. S'il a pu entraîner la cité de Florence dans son sillage politico-mystique jusqu'aux limites de l'admissible, c'est qu'il répondait alors au besoin de renouveau intérieur de ses contemporains ; s'il a finalement échoué dans son dessein, c'est qu'il a parlé trop fort et trop tôt. Vingt ans après, Luther suivra un itinéraire similaire avec une tout autre fortune.

Marie VIALLON est professeur de littérature et civili… [lire +]
Evoquer la figure de Savonarole (1452-1498) signifie nécessairement faire appel à une image forte et controversée : a-t-il été un prophète illuminé et rebelle à son Eglise ? le martyr incompris du renouveau des consciences ? un hérétique révolutionnaire abattu par une hiérarchie conservatrice et corrompue ? un moraliste intransigeant de la vie publique ? un mystique apocalyptique au service d'une spiritualité nouvelle ? Une chose est certaine : au cours de sa vie, il a été tout cela.
Tout en replaçant Savonarole dans le contexte tourmenté de Florence à la fin du XVe siècle, cette biographie cherche à tracer un portrait vif de l'homme, de ses idées et de ses choix, de ses forces et de ses faiblesses, de ses propositions convaincantes et de ses erreurs. Pour aller à la découverte d'un homme, on peut se fier à des documents d'archives (souvent trop froids), à des chroniques du temps (souvent trop polémiques), à une autobiographie (souvent trop hagiographique) mais on peut aussi simplement l'écouter parler. Un prédicateur a certes pour motivation première de transmettre le message religieux, mais, entre les lignes, l'homme transparaît : il ne reste à l'historien qu'à défaire les plis dans lesquels se cache la vraie personnalité et s'expriment la pensée et la doctrine.
A travers ses écrits - traités, sermons et lettres -, Savonarole nous fait voir qui il est vraiment : un homme aux convictions religieuses implacables et volontaires mais aussi un homme d'une intelligence fine, d'une expérience religieuse intense et d'une fermeté de pensée claire et rigoureuse. S'il a pu entraîner la cité de Florence dans son sillage politico-mystique jusqu'aux limites de l'admissible, c'est qu'il répondait alors au besoin de renouveau intérieur de ses contemporains ; s'il a finalement échoué dans son dessein, c'est qu'il a parlé trop fort et trop tôt. Vingt ans après, Luther suivra un itinéraire similaire avec une tout autre fortune.

Marie VIALLON est professeur de littérature et civilisation italiennes à l'université Jean-Moulin de Lyon et membre élu de l'Ateneo veneto de Venise. Spécialiste de l'histoire civile et religieuse de Venise au XVIe siècle, elle a publié de nombreux articles en France comme en Italie ainsi que Venise et la Porte ottomane (Paris, Economica, 1995), Paolo Sarpi, Histoire du concile de Trente (Paris-Genève, Honoré Champion, 2002), Pietro Bembo, De AEtna (Clermont-Ferrand, PUBP, 2002), Italie 1541 ou l'unité perdue de l'Église (Paris, CNRS éditions, 2005) et Autour du concile de Trente (dir., Saint-Étienne, PUSE, 2006).

Savonarole, glaive de Dieu - par Marie F. VIALLON - Editeur ELLIPSES-MARKETING



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17