under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction30987

« Pour un culte agréable à Dieu »

Savoir et pouvoir au siècle des Lumières

image Savoir et pouvoir au siècle des Lumières

Pour l'instant il n'est pas possible de payer par carte bancaire. Merci de votre compréhension.





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Rennes (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782846211475
Editeur :
Auteur :
Bernard COTTRET (sous la direction), Monique COTTRET (sous la direction), Jan BORM (sous la direction)
Info :
250 pages - Broché - - Prix : 18,00 €
Votre prix : 1,98 € Promotion Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
En ce XVIIIe siècle où l'Europe parlait français, où le Discours sur l'universalité de la langue française de Rivarol était couronné par l'Académie de Berlin, Frédéric II réservait l'usage de l'allemand à ses chevaux et à ses palefreniers. Féru d'idées nouvelles, le roi de Prusse entretint avec Voltaire des relations orageuses. Domestiqués, coiffés, frisotés, astiqués, apprivoisés et payés, les intellectuels se retrouvaient à leur insu dans des rôles de bouffons ou d'histrions.
Le livre s'ouvre sur l'activité diplomatique d'un érudit à la cour de Louis XIV et se conclut par les réflexions de l'essayiste irlandais Edmund Burke sur les journées d'octobre. Ainsi apparaît un XVIIIe siècle tout en contraste, coincé entre la Glorieuse Révolution d'Angleterre de 1688 et la Révolution française de 1789.
On insiste souvent de nos jours sur l'espace atlantique, mais on s'intéresse un peu moins à l'Europe continentale que l'on redécouvre ici. De la Suisse à la Pologne, de la Lituanie à la Russie, en passant par la Saxe et par la Prusse, cet ouvrage réunit les contributions de spécialistes allemands et français du XVIIIe siècle, dont un remarquable essai d'Emmanuel Le Roy Ladurie.

Jan Borm, professeur de littérature anglaise, dirige le Centre européen d'études arctiques de l'université de Versailles-Saint-Quentin. Il est l'auteur de Jean Malaurie, un homme singulier, Éditions du Chêne, 2005.
Bernard Cottret est l'auteur prolixe d'une quarantaine d'ouvrages, écrits seul ou en collaboration, dont
Karl Marx, Perrin, 2010, et Histoire de l'Angleterre, Texto, 2011. Il a publié en 2008 aux Éditions de Paris La République et le Royaume, et Calvin. Traité des reliques.
Monique Cottret est professeur d'Histoire moderne à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense où elle dirige le Centre d'histoire sociale et culturelle de l'Occident. Elle a récemment publié
Tuer le tyran ? , Fayard, 2009, et en collaboration avec Bernard Cottret, Jean-Jacques Rousseau en son temps, Perrin, 2005, réédition Tempus 2011.
En ce XVIIIe siècle où l'Europe parlait français, où le Discours sur l'universalité de la langue française de Rivarol était couronné par l'Académie de Berlin, Frédéric II réservait l'usage de l'allemand à ses chevaux et à ses palefreniers. Féru d'idées nouvelles, le roi de Prusse entretint avec Voltaire des relations orageuses. Domestiqués, coiffés, frisotés, astiqués, apprivoisés et payés, les intellectuels se retrouvaient à leur insu dans des rôles de bouffons ou d'histrions.
Le livre s'ouvre sur l'activité diplomatique d'un érudit à la cour de Louis XIV et se conclut par les réflexions de l'essayiste irlandais Edmund Burke sur les journées d'octobre. Ainsi apparaît un XVIIIe siècle tout en contraste, coincé entre la Glorieuse Révolution d'Angleterre de 1688 et la Révolution française de 1789.
On insiste souvent de nos jours sur l'espace atlantique, mais on s'intéresse un peu moins à l'Europe continentale que l'on redécouvre ici. De la Suisse à la Pologne, de la Lituanie à la Russie, en passant par la Saxe et par la Prusse, cet ouvrage réunit les contributions de spécialistes allemands et français du XVIIIe siècle, dont un remarquable essai d'Emmanuel Le Roy Ladurie.

Jan Borm, professeur de littérature anglaise, dirige le Centre européen d'études arctiques de l'université de Versailles-Saint-Quentin. Il est l'auteur de Jean Malaurie, un homme singulier, Éditions du Chêne, 2005.
Bernard Cottret est l'auteur prolixe d'une quarantaine d'ouvrages, écrits seul ou en collaboration, dont
Karl Marx, Perrin, 2010, et Histoire de l'Angleterre, Texto, 2011. Il a publié en 2008 aux Éditions de Paris La République et le Royaume, et Calvin. Traité des reliques.
Monique Cottret est professeur d'Histoire moderne à l'université Paris Ouest Nanterre La Défense où elle dirige le Centre d'histoire sociale et culturelle de l'Occident. Elle a récemment publié
Tuer le tyran ? , Fayard, 2009, et en collaboration avec Bernard Cottret, Jean-Jacques Rousseau en son temps, Perrin, 2005, réédition Tempus 2011.

Savoir et pouvoir au siècle des Lumières - par Bernard COTTRET, Monique COTTRET, Jan BORM - Editeur Editions DE PARIS



Top Ventes

Podcasts


Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Gilles Teulié - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Le Livre

livraison_reduction30987

« Pour un culte agréable à Dieu »

Top ventes

MULTIMEDIA


Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Gilles Teulié - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Jérémie Foa - Tous ceux qui tombent
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09