under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? [ne]

image Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? [ne] image 2 Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? [ne]





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (3 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782710386032
Editeur :
Auteur :
Info :
253 pages - Broché - - Prix 8,70 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
« C’est un choix décisif devant lequel, déjà, nous sommes placés : ou bien travailler beaucoup pour consommer beaucoup (et c’est l’option de notre société occidentale), ou bien accepter de consommer moins en travaillant peu (et ce fut parfois l’option délibérée de certaines sociétés traditionnelles). Aujourd’hui, nous voudrions tout cumuler, travailler peu et consommer beaucoup. » « Nous sommes la première société à avoir tout voué au travail. L’histoire des hommes était faite d’une modération, parfois d’une défiance, envers le Travail. Nous sommes devenus les adorateurs du Travail et de nos œuvres. » « Le travail c’est la liberté. C’est bien la formule idéale de ce lieu commun. Ce qu’il faut qu’il y tienne quand même à la liberté, le bonhomme, pour formuler de si évidentes contre-vérités, pour avaler de si parfaites absurdités, et qu’il y ait de profonds philosophes pour l’expliquer “phénoménologiquement”, et qu’il y ait d’immenses politiciens pour l’appliquer juridiquement ! » S’il n’a jamais consacré d’ouvrage spécifique au travail, Jacques Ellul l’évoque tout au long de son œuvre. Les textes s’y rapportant sont réunis ici pour la première fois.
« C’est un choix décisif devant lequel, déjà, nous sommes placés : ou bien travailler beaucoup pour consommer beaucoup (et c’est l’option de notre société occidentale), ou bien accepter de consommer moins en travaillant peu (et ce fut parfois l’option délibérée de certaines sociétés traditionnelles). Aujourd’hui, nous voudrions tout cumuler, travailler peu et consommer beaucoup. » « Nous sommes la première société à avoir tout voué au travail. L’histoire des hommes était faite d’une modération, parfois d’une défiance, envers le Travail. Nous sommes devenus les adorateurs du Travail et de nos œuvres. » « Le travail c’est la liberté. C’est bien la formule idéale de ce lieu commun. Ce qu’il faut qu’il y tienne quand même à la liberté, le bonhomme, pour formuler de si évidentes contre-vérités, pour avaler de si parfaites absurdités, et qu’il y ait de profonds philosophes pour l’expliquer “phénoménologiquement”, et qu’il y ait d’immenses politiciens pour l’appliquer juridiquement ! » S’il n’a jamais consacré d’ouvrage spécifique au travail, Jacques Ellul l’évoque tout au long de son œuvre. Les textes s’y rapportant sont réunis ici pour la première fois.

Les personnes ayant acheté ceci ont également acheté

Le Deuxième oubli
Sous-titre :
Comment se souvenir de la p...
ISBN :
9782890824041
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 14,90 €
Disponibilité :
En stock
Pour qui, pour quoi travaillons-nous ? [ne] - par Jacques ELLUL - Editeur TABLE RONDE



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17