under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Persécutés pour leur foi

image Persécutés pour leur foi image 2 Persécutés pour leur foi





Disponibilité

Internet (6 ex.)
Alès (6 ex.)
Cholet (2 ex.)
Paris (2 ex.)
Rennes (1 ex.)
Sous-titre :
Mémoires d'une famille huguenote
ISBN :
9782846210355
Editeur :
Auteur :
Info :
270 pages - BROCHE - - Prix 20,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
En écrivant, en 1722, ces Mémoires « pour l'usage de tous ses enfants », Jacques Fontaine ne savait pas qu'il nous léguait un très grand récit dans la veine des romans anglais du XVIIIe siècle, de Defoe à Smollett. Il ne s'agit pourtant pas là d'une fiction, mais d'une autobiographie nourrie d'épreuves, de tumultes et de courage. C'est que ce huguenot récalcitrant, né près de Royan en 1658, entre dans la vie en un temps de persécutions. À la veille de la révocation de l'édit de Nantes, en 1685, les protestants de France connaissent mille maux.
Au terme de tribulations douloureuses, Jacques Fontaine fuit le royaume et débarque en Angleterre. Pour subsister, il devient manufacturier en toiles et draps, inventant même de nouvelles machines et techniques de tissage.
Mais en butte à la jalousie et aux attaques, il doit tout vendre et repartir. C'est l'Irlande qui l'accueille. Là, ce protestant qui n'a pas oublié ses frères réfugiés est consacré pasteur et prêche l'Évangile. Toujours opiniâtre, il monte une pêcherie et un négoce de salaisons avec divers pays, dont la Virginie où ses enfants, plus tard, émigreront. Mais l'Irlande n'est pas sûre et Jacques Fontaine, que les corsaires attaquent, doit faire le coup de feu, tandis que son fils est emmené comme otage. Il se réfugiera par la suite à Dublin où, toujours combatif, il ouvrira une pension « pour l'enseignement du latin, du grec et du français ». C'est là que, ses enfants établis, il écrira ses Mémoires qui, pour picaresques qu'ils nous paraissent, n'en demeurent pas moins frappés du sceau de l'authenticité et de la foi la plus ardente.
Cette édition, d'après le manuscrit original, est celle parue en 1887 à la Société des Livres religieux de Toulouse et rééditée en 1900. Elle n'en conserve néanmoins qu'un certain nombre de notes, et fait place à celles dues à Bernard Cottret. En annexes, sont données l'introduction de F. L. Hawks (1838) et la préface de P. Vesson (1887) qui éclairent la biographie et la personnalité de Jacques Fontaine.

Professeur à l'université de Versailles-Saint-Quentin, BERNARD COTTRET occupe la chaire d'histoire des îles Britanniques et de l'Amérique coloniale à l'Institut universitaire de France. Il est, entre autres, l'auteur de La Renaissance, civilisation ou barbarie (Les Éditions de Paris, 2000), d'un Calvin, biographie (Payot) traduit en cinq langues et d'une toute récente Histoire de la révolution américaine (Perrin, 2003).
En écrivant, en 1722, ces Mémoires « pour l'usage de tous ses enfants », Jacques Fontaine ne savait pas qu'il nous léguait un très grand récit dans la veine des romans anglais du XVIIIe siècle, de Defoe à Smollett. Il ne s'agit pourtant pas là d'une fiction, mais d'une autobiographie nourrie d'épreuves, de tumultes et de courage. C'est que ce huguenot récalcitrant, né près de Royan en 1658, entre dans la vie en un temps de persécutions. À la veille de la révocation de l'édit de Nantes, en 1685, les protestants de France connaissent mille maux.
Au terme de tribulations douloureuses, Jacques Fontaine fuit le royaume et débarque en Angleterre. Pour subsister, il devient manufacturier en toiles et draps, inventant même de nouvelles machines et techniques de tissage.
Mais en butte à la jalousie et aux attaques, il doit tout vendre et repartir. C'est l'Irlande qui l'accueille. Là, ce protestant qui n'a pas oublié ses frères réfugiés est consacré pasteur et prêche l'Évangile. Toujours opiniâtre, il monte une pêcherie et un négoce de salaisons avec divers pays, dont la Virginie où ses enfants, plus tard, émigreront. Mais l'Irlande n'est pas sûre et Jacques Fontaine, que les corsaires attaquent, doit faire le coup de feu, tandis que son fils est emmené comme otage. Il se réfugiera par la suite à Dublin où, toujours combatif, il ouvrira une pension « pour l'enseignement du latin, du grec et du français ». C'est là que, ses enfants établis, il écrira ses Mémoires qui, pour picaresques qu'ils nous paraissent, n'en demeurent pas moins frappés du sceau de l'authenticité et de la foi la plus ardente.
Cette édition, d'après le manuscrit original, est celle parue en 1887 à la Société des Livres religieux de Toulouse et rééditée en 1900. Elle n'en conserve néanmoins qu'un certain nombre de notes, et fait place à celles dues à Bernard Cottret. En annexes, sont données l'introduction de F. L. Hawks (1838) et la préface de P. Vesson (1887) qui éclairent la biographie et la personnalité de Jacques Fontaine.

Professeur à l'université de Versailles-Saint-Quentin, BERNARD COTTRET occupe la chaire d'histoire des îles Britanniques et de l'Amérique coloniale à l'Institut universitaire de France. Il est, entre autres, l'auteur de La Renaissance, civilisation ou barbarie (Les Éditions de Paris, 2000), d'un Calvin, biographie (Payot) traduit en cinq langues et d'une toute récente Histoire de la révolution américaine (Perrin, 2003).

Persécutés pour leur foi - Mémoires d'une famille huguenote - par Bernard COTTRET, Jacques FONTAINE - Editeur Editions DE PARIS



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09