under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Michel Servet - Du bûcher à la liberté de conscience

image Michel Servet - Du bûcher à la liberté de conscience





Disponibilité

Internet (19 ex.)
Alès (19 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782846211185
Editeur :
Auteur :
Vincent SCHMID (texte)
Collection :
Info :
176 pages - BROCHE - - Prix 18,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
En ce 500e anniversaire de la naissance de Jean Calvin et de Michel Servet, l'« affaire Servet » reste une épine dans l'image du Réformateur. Voilà qu'en ce XVIe siècle où l'intolérance de l'Inquisition domine l'Europe, à Genève un opposant à Calvin est, à son tour, brûlé.
C'est la publication du De Trinitatis Erroribus (en 1531) et de la Christianismi restitutio (début 1553) qui fut la cause principale de sa mort. La Restitutio, par son titre même, s'oppose frontalement à L'Institution de la religion chrétienne de Calvin.
Arrêté et jugé en France par l'Inquisition, Servet s'enfuit et tente de gagner l'Italie en passant par Genève où il est reconnu.
À l'issue de son procès, où l'influence de Calvin n'est pas négligeable, il est condamné au bûcher et exécuté le 26 octobre 1553.
Dans son livre, Vincent Schmid s'attache à montrer l'originalité de Servet, enfant de l'Espagne et d'Érasme, fortement attaché au droit de penser librement et qui cristallise le débat entre Calvin et Castellion.
Dans une langue simple et concrète, il dessine un Servet vivant et proche, dont la fin tragique marque les prémisses de la liberté de conscience. C'est à ce cheminement que s'attache Vincent Schmid, cheminement qui passe par Castellion préconisant la séparation du religieux du pouvoir séculier, par Bayle et le droit à la conscience errante, par Spinoza, Locke, Turrettini et les Lumières. Sa réflexion reste d'actualité dans une époque marquée par le retour massif du religieux. Plus que jamais, il est nécessaire que les croyants se donnent les moyens de penser positivement l'hérésie comme une marge indispensable à la foi.
Un dossier iconographique illustre l'ouvrage.

Après des études de philosophie et de théologie, Vincent Schmid est pasteur à la cathédrale Saint-Pierre de Genève et très actif dans le domaine interreligieux. Il a publié de nombreux articles sur Pierre Jurieu, Sébastien Castellion, Jean Calvin, Eugen Drewermann.
Il a participé à la réédition du Nouveau Testament d'Hugues Oltramare.
Il est membre du Musée international de la Réforme de Genève dont est issue l'illustration de couverture :

Portrait présumé de Michel Servet. Gravure de C. van Sichem, 1609.
En ce 500e anniversaire de la naissance de Jean Calvin et de Michel Servet, l'« affaire Servet » reste une épine dans l'image du Réformateur. Voilà qu'en ce XVIe siècle où l'intolérance de l'Inquisition domine l'Europe, à Genève un opposant à Calvin est, à son tour, brûlé.
C'est la publication du De Trinitatis Erroribus (en 1531) et de la Christianismi restitutio (début 1553) qui fut la cause principale de sa mort. La Restitutio, par son titre même, s'oppose frontalement à L'Institution de la religion chrétienne de Calvin.
Arrêté et jugé en France par l'Inquisition, Servet s'enfuit et tente de gagner l'Italie en passant par Genève où il est reconnu.
À l'issue de son procès, où l'influence de Calvin n'est pas négligeable, il est condamné au bûcher et exécuté le 26 octobre 1553.
Dans son livre, Vincent Schmid s'attache à montrer l'originalité de Servet, enfant de l'Espagne et d'Érasme, fortement attaché au droit de penser librement et qui cristallise le débat entre Calvin et Castellion.
Dans une langue simple et concrète, il dessine un Servet vivant et proche, dont la fin tragique marque les prémisses de la liberté de conscience. C'est à ce cheminement que s'attache Vincent Schmid, cheminement qui passe par Castellion préconisant la séparation du religieux du pouvoir séculier, par Bayle et le droit à la conscience errante, par Spinoza, Locke, Turrettini et les Lumières. Sa réflexion reste d'actualité dans une époque marquée par le retour massif du religieux. Plus que jamais, il est nécessaire que les croyants se donnent les moyens de penser positivement l'hérésie comme une marge indispensable à la foi.
Un dossier iconographique illustre l'ouvrage.

Après des études de philosophie et de théologie, Vincent Schmid est pasteur à la cathédrale Saint-Pierre de Genève et très actif dans le domaine interreligieux. Il a publié de nombreux articles sur Pierre Jurieu, Sébastien Castellion, Jean Calvin, Eugen Drewermann.
Il a participé à la réédition du Nouveau Testament d'Hugues Oltramare.
Il est membre du Musée international de la Réforme de Genève dont est issue l'illustration de couverture :

Portrait présumé de Michel Servet. Gravure de C. van Sichem, 1609.
Avis :
Les études scientifiques et les analyses les plus fines ne manquent pas sur Servet, plus rares sont les ouvrages de synthèse accessibles à tous et bien documentés. L'ouvrage de Schmid répond à ces deux souhaits ce qui n'est pas si facile car parler de Servet signifie évoquer "l'affaire Servet" ce qui en dit long sur le sujet et ses pièges. L'auteur avec clarté et concision sait se dégager de tout appareil critique, sans le négliger, pour restituer avec clarté tant l'homme que l'histoire de sa confrontation, à jamais mémorable, avec Calvin. On pourra discuter telle ou telle affirmation ; par exemple sur la crainte qu'inspire les mahométants au XVIème siècle, le siège de Vienne en 1683 suscite sans doute plus d'émoi encore mais ce ne sont là que points de détails qui ne remettent pas en cause ce travail de valeur. Voilà donc l'occasion de découvrir l'homme, une époque et ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire". cette ouvrage solide et efficace ouvre enfin de belles perspectives de réflexions tant sur la tolérance que sur des hommes oubliés comme Castellion ou Bayle.
Les études scientifiques et les analyses les plus fines ne manquent pas sur Servet, plus rares sont les ouvrages de synthèse accessibles à tous et bien documentés. L'ouvrage de Schmid répond à ces deux souhaits ce qui n'est pas si facile car parler de Servet signifie évoquer "l'affaire Servet" ce qui en dit long sur le sujet et ses pièges. L'auteur avec clarté et concision sait se dégager de tout appareil critique, sans le négliger, pour restituer avec clarté tant l'homme que l'histoire de sa confrontation, à jamais mémorable, avec Calvin. On pourra discuter telle ou telle affirmation ; par exemple sur la crainte qu'inspire les mahométants au XVIème siècle, le siège de Vienne en 1683 suscite sans doute plus d'émoi encore mais ce ne sont là que points de détails qui ne remettent pas en cause ce travail de valeur. Voilà donc l'occasion de découvrir l'homme, une époque et ce qu'il est convenu d'appeler "l'affaire". cette ouvrage solide et efficace ouvre enfin de belles perspectives de réflexions tant sur la tolérance que sur des hommes oubliés comme Castellion ou Bayle.

Les personnes ayant acheté ceci ont également acheté

L'islam et le peuple juif
Sous-titre :
Les raisons du conflit
ISBN :
9782940335466
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 17,50 €
Disponibilité :
En stock
Les églises protestantes et les Juifs face à l'antisémiti...
ISBN :
9782915245462
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 13,00 €
Disponibilité :
En stock
Le sens du culte
ISBN :
9782354791254
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 24,50 €
Disponibilité :
En stock
Liturgie et architecture
ISBN :
9782830904635
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 8,00 €
Disponibilité :
Avec délai
Réponses aux questions et objections d'un certain juif
ISBN :
9782830914009
Editeur :
Auteur :
Jean CALVIN, Marc FAESSLER (presentation)
Vente :
Prix 21,30 €
Disponibilité :
En stock
Dogmatique tome I (E.Brunner)
Sous-titre :
Relié - la doctrine chrétie...
ISBN :
9782830903782
Editeur :
Auteur :
Vente :
Prix 38,24 €
Disponibilité :
Avec délai
Michel Servet - Du bûcher à la liberté de conscience - par Vincent SCHMID - Editeur Editions DE PARIS



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17