under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Le séminaire de Lausanne

image Le séminaire de Lausanne




Disponibilité

Avec délai
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
La formation des pasteurs du Désert
ISBN :
9782356180407
Editeur :
Auteur :
Collection :
Info :
114 pages - BROCHE - - Prix 16,00 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
Quand Louis XIV révoque l’Edit de Nantes en 1685, les pasteurs français ont le choix entre l’abjuration, l’exil ou la mort. Tous les temples de France (plusieurs centaines) sont détruits en quelques mois et l’organisation de l’Eglise réformée est décimée. Un grand nombre de pasteurs s'exilent au péril de leur vie et la conversion forcée de ceux qui restent laisse les protestants de France sans pasteurs. Très vite des assemblées clandestines dirigées par des prédicants remplacent les cultes interdits.

Né à Villeneuve de Berg en Ardèche dans une famille réformée, Antoine Court fréquente très jeune les Assemblées du Désert. A 18 ans il devient prédicant et s'oppose rapidement aux "prophètes", souvent présents dans les Assemblées. Opposé à la violence des camisards, il est néanmoins partisan de maintenir les assemblées du Désert, illégales et qui mettent la vie des pasteurs et prédicants en danger.

Pour rétablir l'Eglise réformée, il organise le premier synode au Désert en 1715, et se consacre à rétablir la Discipline de l'Eglise, former les jeunes pasteurs et rétablir les consistoires et synodes. Consacré pasteur en 1718, il part à Genève compléter sa formation théologique et revient ensuite en France pour travailler au rétablissement de l'organisation du protestantisme.

En 1729, il se réfugie à Lausanne où il organise le Séminaire de Lausanne pour former les nouveaux pasteurs. Il y travaillera inlassablement à renforcer les églises redressées de France et à plaider la cause des protestants français et de la liberté de conscience. Il y mourra en 1760.
Quand Louis XIV révoque l’Edit de Nantes en 1685, les pasteurs français ont le choix entre l’abjuration, l’exil ou la mort. Tous les temples de France (plusieurs centaines) sont détruits en quelques mois et l’organisation de l’Eglise réformée est décimée. Un grand nombre de pasteurs s'exilent au péril de leur vie et la conversion forcée de ceux qui restent laisse les protestants de France sans pasteurs. Très vite des assemblées clandestines dirigées par des prédicants remplacent les cultes interdits.

Né à Villeneuve de Berg en Ardèche dans une famille réformée, Antoine Court fréquente très jeune les Assemblées du Désert. A 18 ans il devient prédicant et s'oppose rapidement aux "prophètes", souvent présents dans les Assemblées. Opposé à la violence des camisards, il est néanmoins partisan de maintenir les assemblées du Désert, illégales et qui mettent la vie des pasteurs et prédicants en danger.

Pour rétablir l'Eglise réformée, il organise le premier synode au Désert en 1715, et se consacre à rétablir la Discipline de l'Eglise, former les jeunes pasteurs et rétablir les consistoires et synodes. Consacré pasteur en 1718, il part à Genève compléter sa formation théologique et revient ensuite en France pour travailler au rétablissement de l'organisation du protestantisme.

En 1729, il se réfugie à Lausanne où il organise le Séminaire de Lausanne pour former les nouveaux pasteurs. Il y travaillera inlassablement à renforcer les églises redressées de France et à plaider la cause des protestants français et de la liberté de conscience. Il y mourra en 1760.

Le séminaire de Lausanne - La formation des pasteurs du Désert - par G.-Édouard GUIRAUD - Editeur AMPELOS EDITIONS



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17