under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Le déchirement

image Le déchirement




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (1 ex.)
Paris (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Juifs et chrétiens au premier siècle
ISBN :
9782830907889
Editeur :
Auteur :
Daniel MARGUERAT (édition)
Collection :
Info :
292 pages - - Prix 26,40 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
L’antisémistisme, on le sait, tire notamment son origine de l’opprobre jetée sur les juifs par l’Eglise chrétienne au cours de ses 2000 ans d’histoire. Une chose est de reconnaître cette culpabilité, une autre est de chercher ses racines dans les textes du Nouveau Testament. C’est cette entreprise que cet ouvrage collectif effectue. Plusieurs thèses sont développées ici : – le conflit entre juifs et chrétiens est similaire aux dissensions internes au judaïsme du premier siècle (F. Siegert); – l’opposition entre Jésus et les pharisiens est un conflit fratricide entre deux mouvements trop proches pour se tolérer (Ch. Tuckett); – la polémique antijuive de I Thessaloniciens 2 – « Ils (les juifs) déplaisent à Dieu et sont ennemis de tous les hommes »- est un procédé plus rhétorique que réellement polémique (E. Stegmann); – l’antijudaïsme néotestamentaire le plus virulent apparaît surtout chez les auteurs judéo-chrétiens à l’enseigne d’un conflit de type familial (U. Luz).
L’antisémistisme, on le sait, tire notamment son origine de l’opprobre jetée sur les juifs par l’Eglise chrétienne au cours de ses 2000 ans d’histoire. Une chose est de reconnaître cette culpabilité, une autre est de chercher ses racines dans les textes du Nouveau Testament. C’est cette entreprise que cet ouvrage collectif effectue. Plusieurs thèses sont développées ici : – le conflit entre juifs et chrétiens est similaire aux dissensions internes au judaïsme du premier siècle (F. Siegert); – l’opposition entre Jésus et les pharisiens est un conflit fratricide entre deux mouvements trop proches pour se tolérer (Ch. Tuckett); – la polémique antijuive de I Thessaloniciens 2 – « Ils (les juifs) déplaisent à Dieu et sont ennemis de tous les hommes »- est un procédé plus rhétorique que réellement polémique (E. Stegmann); – l’antijudaïsme néotestamentaire le plus virulent apparaît surtout chez les auteurs judéo-chrétiens à l’enseigne d’un conflit de type familial (U. Luz).

Le déchirement - Juifs et chrétiens au premier siècle - par Daniel MARGUERAT - Editeur LABOR ET FIDES



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17