under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Le couvent des Dominicains de Génolhac

image Le couvent des Dominicains de Génolhac




Disponibilité

Avec délai
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
1298-1791 : sa fondation, ses diverses phases, sa suppression
ISBN :
9782750420857
Editeur :
Auteur :
Info :
392 pages - BROCHE - - Prix 20,00 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
En se rendant de Nîmes à Clermont, par le chemin de fer, ou par la route nationale, ancienne voie Régordane des Romains, le voyageur rencontre, sur les confins du département du Gard, la station de Génolhac, chef-lieu de can ton de l'arrondissement d'Alais.
Bâtie au pied du mont Lozère, dans un des plus agréables vallons des Cévennes, cette petite ville offre un aspect pittoresque, plein de grâce et de majesté: ses riantes prairies, ses eaux vives et limpides, ses montagnes verdoyantes qui contrastent avec la sévérité des cimes abruptes de la Lozère, le charme et la variété des sites qui l'entourent, l'air pur qu'on y respire, la fraîcheur qu'on y goûte, tout, jusqu'à sa gare, plus mouvementée dans la belle saison, en fait un séjour délicieux, recherché de préférence aux villes d'eaux. Aussi, fuyant les brûlantes chaleurs du Midi, de nombreux étrangers viennent-ils chercher, au sein de notre verdure, un peu plus de fraîcheur, de calme et de repos.
Cette petite ville a eu la bonne fortune de posséder depuis 1298 jusqu'à la Révolution, un couvent de Dominicains, dont nous donnons ici l'histoire.
En se rendant de Nîmes à Clermont, par le chemin de fer, ou par la route nationale, ancienne voie Régordane des Romains, le voyageur rencontre, sur les confins du département du Gard, la station de Génolhac, chef-lieu de can ton de l'arrondissement d'Alais.
Bâtie au pied du mont Lozère, dans un des plus agréables vallons des Cévennes, cette petite ville offre un aspect pittoresque, plein de grâce et de majesté: ses riantes prairies, ses eaux vives et limpides, ses montagnes verdoyantes qui contrastent avec la sévérité des cimes abruptes de la Lozère, le charme et la variété des sites qui l'entourent, l'air pur qu'on y respire, la fraîcheur qu'on y goûte, tout, jusqu'à sa gare, plus mouvementée dans la belle saison, en fait un séjour délicieux, recherché de préférence aux villes d'eaux. Aussi, fuyant les brûlantes chaleurs du Midi, de nombreux étrangers viennent-ils chercher, au sein de notre verdure, un peu plus de fraîcheur, de calme et de repos.
Cette petite ville a eu la bonne fortune de posséder depuis 1298 jusqu'à la Révolution, un couvent de Dominicains, dont nous donnons ici l'histoire.

Le couvent des Dominicains de Génolhac - 1298-1791 : sa fondation, ses diverses phases, sa suppression - par Charles NICOLAS - Editeur LACOUR



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 06.41.68.32.08