under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Le Dieu de toute consolation

image Le Dieu de toute consolation image 2 Le Dieu de toute consolation





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Au jour de la souffrance
ISBN :
9782914562737
Editeur :
Auteur :
Info :
120 pages - broché - - Prix 13,90 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Si la maladie ou l’invalidité donnent le temps de réfléchir, la tendance naturelle de nos pensées dans un tel état peut ne pas être très réconfortante. La maladie met souvent fin aux activités que nous aimons. Elle nous rend dépendants d’autrui. D’autre part, les sentiments de douleur, d’inutilité ou d’anxiété quant à l’avenir ne manquent pas de revêtir une réalité très concrète.

En cherchant à aider ceux qui souffrent ainsi, l’auteur ne sous-estime pas la force de ces obstacles à la consolation.

Loin d’offrir des conseils superficiels, il affirme qu’il n’y a pas de consolation disponible sans la présence préalable d’une connaissance véritable de soi-même, ainsi qu’une connaissance juste de Dieu.

Il déclare quelle doit être cette connaissance et montre comment, avec la foi dans le caractère et la présence de Dieu, la souffrance n’est pas obligatoirement une expérience sombre.

Philip Power (1822-1899) – Il naquit en Irlande et finit ses études au Trinity College de Dublin en 1846. Ordonné au ministère pastoral dans l’Église d’Angleterre, il servit pendant dix-neuf années plusieurs paroisses, notamment celle de Worthing, au sud du pays. Sa santé se dégrada vers 1865, et l’invalidité mit fin à son ministère. Cette condition lui tint compagnie durant les trente-quatre ans qui lui restaient à vivre, période pendant laquelle il écrivit trois petits livres, dont le présent ouvrage, des œuvres qui eurent un grand retentissement.

Table des matières :

Introduction
Dieu console-t-il vraiment ?
Qu’est-ce qui m’empêche de le croire ?
Qu’est-ce qui m’aidera à le croire ?
Je souffre !
Je ne sers à rien !
Je ne vaux rien !
J’envie les autres !
Je suis un fardeau pour les autres !
J’ai peur que ça dure longtemps !
Je crains la solitude !
J’ai peur de finir par déshonorer Dieu !
Je pense à mon départ d’ici-bas
Quelques versets...
Si la maladie ou l’invalidité donnent le temps de réfléchir, la tendance naturelle de nos pensées dans un tel état peut ne pas être très réconfortante. La maladie met souvent fin aux activités que nous aimons. Elle nous rend dépendants d’autrui. D’autre part, les sentiments de douleur, d’inutilité ou d’anxiété quant à l’avenir ne manquent pas de revêtir une réalité très concrète.

En cherchant à aider ceux qui souffrent ainsi, l’auteur ne sous-estime pas la force de ces obstacles à la consolation.

Loin d’offrir des conseils superficiels, il affirme qu’il n’y a pas de consolation disponible sans la présence préalable d’une connaissance véritable de soi-même, ainsi qu’une connaissance juste de Dieu.

Il déclare quelle doit être cette connaissance et montre comment, avec la foi dans le caractère et la présence de Dieu, la souffrance n’est pas obligatoirement une expérience sombre.

Philip Power (1822-1899) – Il naquit en Irlande et finit ses études au Trinity College de Dublin en 1846. Ordonné au ministère pastoral dans l’Église d’Angleterre, il servit pendant dix-neuf années plusieurs paroisses, notamment celle de Worthing, au sud du pays. Sa santé se dégrada vers 1865, et l’invalidité mit fin à son ministère. Cette condition lui tint compagnie durant les trente-quatre ans qui lui restaient à vivre, période pendant laquelle il écrivit trois petits livres, dont le présent ouvrage, des œuvres qui eurent un grand retentissement.

Table des matières :

Introduction
Dieu console-t-il vraiment ?
Qu’est-ce qui m’empêche de le croire ?
Qu’est-ce qui m’aidera à le croire ?
Je souffre !
Je ne sers à rien !
Je ne vaux rien !
J’envie les autres !
Je suis un fardeau pour les autres !
J’ai peur que ça dure longtemps !
Je crains la solitude !
J’ai peur de finir par déshonorer Dieu !
Je pense à mon départ d’ici-bas
Quelques versets...

Le Dieu de toute consolation - Au jour de la souffrance - par Philip POWER - Editeur EUROPRESSE



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17