under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

La religion crucifiée

image La religion crucifiée





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Essai sur la mort de Jésus
ISBN :
9782830914931
Editeur :
Auteur :
Collection :
Info :
200 pages - BROCHÉ - - Prix 19,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
La mort de Jésus est abusivement interprétée comme un sacrifice destiné à racheter les péchés de l’humanité. Cette conception omniprésente tire son origine du Moyen Age. Le Nouveau Testament et des théologiens tels Luther et Calvin disent autre chose. La mort de Jésus est perçue comme la révélation d’un Dieu paradoxal dont la mise à mort casse les logiques classiques des divinités toutes-puissantes. La crucifixion instaure un nouveau type de relation à Dieu qui désamorce la confusion entre religion et politique. Elle construit un espace où pourront se développer à terme la laïcité et la sécularisation. Systématiquement détournée par la tradition chrétienne, cette « révolution » inscrite au cœur même des évangiles et des lettres de Paul est rappelée avec force ici par François Vouga. Contre toute lecture sacrificielle, le célèbre exégète restaure la figure d’un Dieu offrant une relation libérée de tous cultes et vénérations.

François Vouga est professeur de Nouveau Testament à la Faculté libre de théologie de Wuppertal/Bethel en Allemagne. Il a publié d'importants ouvrages d'histoire et de théologie du christianisme dont Une théologie du Nouveau Testament (Labor et Fides, 2001), Moi, Paul ! (Bayard/Labor et Fides, 2005) et Pâques ou rien (Labor et Fides, 2010).
La mort de Jésus est abusivement interprétée comme un sacrifice destiné à racheter les péchés de l’humanité. Cette conception omniprésente tire son origine du Moyen Age. Le Nouveau Testament et des théologiens tels Luther et Calvin disent autre chose. La mort de Jésus est perçue comme la révélation d’un Dieu paradoxal dont la mise à mort casse les logiques classiques des divinités toutes-puissantes. La crucifixion instaure un nouveau type de relation à Dieu qui désamorce la confusion entre religion et politique. Elle construit un espace où pourront se développer à terme la laïcité et la sécularisation. Systématiquement détournée par la tradition chrétienne, cette « révolution » inscrite au cœur même des évangiles et des lettres de Paul est rappelée avec force ici par François Vouga. Contre toute lecture sacrificielle, le célèbre exégète restaure la figure d’un Dieu offrant une relation libérée de tous cultes et vénérations.

François Vouga est professeur de Nouveau Testament à la Faculté libre de théologie de Wuppertal/Bethel en Allemagne. Il a publié d'importants ouvrages d'histoire et de théologie du christianisme dont Une théologie du Nouveau Testament (Labor et Fides, 2001), Moi, Paul ! (Bayard/Labor et Fides, 2005) et Pâques ou rien (Labor et Fides, 2010).

La religion crucifiée - Essai sur la mort de Jésus - par François YOUGA - Editeur LABOR ET FIDES



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17