under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction32563

« Histoire de la Mission Timothée »

La morale laïque contre l'ordre moral

image La morale laïque contre l'ordre moral




Disponibilité

En réimpression
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782020251518
Editeur :
Auteur :
Info :
368 pages - Broché - - Prix 21,40 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
Comment l'école laïque a-t-elle vu le jour ? Avant tout par la création, à l'école primaire, du cours d'« instruction morale et civique ». La morale laïque se trouve donc au cœur de la laïcité, comme le montre Jean Baubérot en retraçant les débats qui ont précédé et suivi la loi de 1882. Aux yeux de Jules Ferry, il fallait éviter que la laïcité n'entraîne une perte de repères moraux, un vide qui ne pouvait que favoriser le retour de l'« ordre moral » qui avait régné dix ans auparavant sous le gouvernement du même nom. Par ailleurs, grâce au souci constant de Ferry de pacifier le conflit, le régime républicain et l'Église catholique se sont insérés dans le jeu démocratique.

Comment va-t-on enseigner la morale laïque ? Dans la seconde partie du livre, l'auteur propose, pour la première fois, une étude du contenu et des problèmes de cette morale laïque entre 1882 et 1918 à partir de 210 cahiers d'écoliers. Cette approche originale permet de ressaisir au plus près de la réalité empirique vécue à l'école, les leçons données par l'instituteur, les devoirs de morale réalisés par les élèves. On saisit ainsi sur le vif l'écart entre les manuels et leur réception effective : le monde enfantin, plein de fraîcheur, de finesse et d'humour, qui s'ouvre avec les cahiers d'écoliers, fait deviner un monde de la classe éloigné de la guerre des deux France et des débats d'enseignants. Par souci de solidarité, on y modifie la fable de la cigale et de la fourmi, on y conjugue droits et devoirs, liberté et responsabilité, raison et tendresse : une véritable culture morale apparaît ainsi, riche et subtile, que nous avons trop perdue.

Un livre neuf, passionnant, qui revient aux sources de la morale laïque pour renouer les liens entre morale et démocratie.

Jean BAUBÉROT est titulaire de la chaire "Histoire et Sociologie de la laïcité" (École pratique des hautes études, Sorbonne) et directeur du groupe de sociologie des Religions et de la Laïcité (CNRS-EPHE). Il a publié notamment Le protestantisme doit-il mourir ?, Seuil, 1988, et Vers un nouveau pacte laïque ?, Seuil, 1990.
Comment l'école laïque a-t-elle vu le jour ? Avant tout par la création, à l'école primaire, du cours d'« instruction morale et civique ». La morale laïque se trouve donc au cœur de la laïcité, comme le montre Jean Baubérot en retraçant les débats qui ont précédé et suivi la loi de 1882. Aux yeux de Jules Ferry, il fallait éviter que la laïcité n'entraîne une perte de repères moraux, un vide qui ne pouvait que favoriser le retour de l'« ordre moral » qui avait régné dix ans auparavant sous le gouvernement du même nom. Par ailleurs, grâce au souci constant de Ferry de pacifier le conflit, le régime républicain et l'Église catholique se sont insérés dans le jeu démocratique.

Comment va-t-on enseigner la morale laïque ? Dans la seconde partie du livre, l'auteur propose, pour la première fois, une étude du contenu et des problèmes de cette morale laïque entre 1882 et 1918 à partir de 210 cahiers d'écoliers. Cette approche originale permet de ressaisir au plus près de la réalité empirique vécue à l'école, les leçons données par l'instituteur, les devoirs de morale réalisés par les élèves. On saisit ainsi sur le vif l'écart entre les manuels et leur réception effective : le monde enfantin, plein de fraîcheur, de finesse et d'humour, qui s'ouvre avec les cahiers d'écoliers, fait deviner un monde de la classe éloigné de la guerre des deux France et des débats d'enseignants. Par souci de solidarité, on y modifie la fable de la cigale et de la fourmi, on y conjugue droits et devoirs, liberté et responsabilité, raison et tendresse : une véritable culture morale apparaît ainsi, riche et subtile, que nous avons trop perdue.

Un livre neuf, passionnant, qui revient aux sources de la morale laïque pour renouer les liens entre morale et démocratie.

Jean BAUBÉROT est titulaire de la chaire "Histoire et Sociologie de la laïcité" (École pratique des hautes études, Sorbonne) et directeur du groupe de sociologie des Religions et de la Laïcité (CNRS-EPHE). Il a publié notamment Le protestantisme doit-il mourir ?, Seuil, 1988, et Vers un nouveau pacte laïque ?, Seuil, 1990.

La morale laïque contre l'ordre moral - par Jean BAUBÉROT - Editeur LE SEUIL



Top Ventes

Podcasts


Michael Girardin - Le temple de Jérusalem

Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Le Livre

livraison_reduction32563

« Histoire de la Mission Timothée »

Top ventes

MULTIMEDIA


Michael Girardin - Le temple de Jérusalem

Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Gilles Teulié - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09