under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Le grand récit

image Le grand récit




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (1 ex.)
Paris (2 ex.)
Rennes (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Introduction a l'histoire de notre temps
ISBN :
9782130825364
Editeur :
Auteur :
Info :
377 pages - Broché - - Prix 15,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
L'histoire n'est pas une réalité brute, mais surtout, le récit que l'on en fait, à l'échelle individuelle comme à l'échelle des groupes et des sociétés, pour donner sens au temps, au temps vécu, au temps qui passe. Jadis, le sens était tout trouvé : il avait pour nom(s) Dieu, Salut, Providence ou, pour les plus savants, Théodicée. À l'orée du XXe siècle, la lecture religieuse n'est plus crédible, dans le contexte de déprise religieuse qui caractérise l'Occident - l'Europe au premier chef. La question du sens (« de la vie », « de l'histoire »...) en devient brûlante et douloureuse, comme en témoignent les oeuvres littéraires et philosophiques du premier XXe siècle, notamment après ce summum d'absurdité qu'aura constitué la mort de masse de la Grande Guerre. La littérature entra en crise, ainsi que la philosophie et la « pensée européenne » (Husserl). On ne peut guère comprendre le fascisme, le nazisme, le communisme, le national-traditionnalisme mais aussi le « libéralisme » et ses avatars sans prendre en compte cette dimension, essentielle, de donation et de dotation de sens - à l'existence collective comme aux existences individuelles -, sans oublier les tentatives de sauvetage catholique ni, toujours très utile, celles du complotisme. Au rebours de l'opposition abrupte entre discours et pratiques, ou de celle qui distingue histoire et métahistoire, il s'agit d'entrer de plain-pied dans l'histoire de notre temps en éclairant la façon dont nous habitons le temps en tentant de lui donner sens.
Biographie de l'auteur Professeur d'Histoire contemporaine à la Sorbonne, Johann Chapoutot est spécialiste de l'histoire de l'Allemagne et du nazisme. Il a publié Le nazisme et l'Antiquité (Puf, 2008), La loi du sang. Penser et agir en nazi (Gallimard, 2014) ainsi que, plus récemment, Libres d'obéir. Le management, du nazisme à aujourd'hui (2020). Il publie simultanément Les 100 mots de l'Histoire (QSJ). Ses ouvrages, distingués par de nombreux prix français et étrangers, sont traduits dans dix langues.
L'histoire n'est pas une réalité brute, mais surtout, le récit que l'on en fait, à l'échelle individuelle comme à l'échelle des groupes et des sociétés, pour donner sens au temps, au temps vécu, au temps qui passe. Jadis, le sens était tout trouvé : il avait pour nom(s) Dieu, Salut, Providence ou, pour les plus savants, Théodicée. À l'orée du XXe siècle, la lecture religieuse n'est plus crédible, dans le contexte de déprise religieuse qui caractérise l'Occident - l'Europe au premier chef. La question du sens (« de la vie », « de l'histoire »...) en devient brûlante et douloureuse, comme en témoignent les oeuvres littéraires et philosophiques du premier XXe siècle, notamment après ce summum d'absurdité qu'aura constitué la mort de masse de la Grande Guerre. La littérature entra en crise, ainsi que la philosophie et la « pensée européenne » (Husserl). On ne peut guère comprendre le fascisme, le nazisme, le communisme, le national-traditionnalisme mais aussi le « libéralisme » et ses avatars sans prendre en compte cette dimension, essentielle, de donation et de dotation de sens - à l'existence collective comme aux existences individuelles -, sans oublier les tentatives de sauvetage catholique ni, toujours très utile, celles du complotisme. Au rebours de l'opposition abrupte entre discours et pratiques, ou de celle qui distingue histoire et métahistoire, il s'agit d'entrer de plain-pied dans l'histoire de notre temps en éclairant la façon dont nous habitons le temps en tentant de lui donner sens.
Biographie de l'auteur Professeur d'Histoire contemporaine à la Sorbonne, Johann Chapoutot est spécialiste de l'histoire de l'Allemagne et du nazisme. Il a publié Le nazisme et l'Antiquité (Puf, 2008), La loi du sang. Penser et agir en nazi (Gallimard, 2014) ainsi que, plus récemment, Libres d'obéir. Le management, du nazisme à aujourd'hui (2020). Il publie simultanément Les 100 mots de l'Histoire (QSJ). Ses ouvrages, distingués par de nombreux prix français et étrangers, sont traduits dans dix langues.

Le grand récit - Introduction a l'histoire de notre temps - par Johann CHAPOUTOT - Editeur PUF



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09