under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction30987

« Pour un culte agréable à Dieu »

L'ordre du temps

image L'ordre du temps
Contactez-nous si vous voulez commander ce livre.

La vente en ligne est temporairement désactivée jusqu'au 28 août. Merci de votre compréhension.

Sous-titre :
L'invention de la ponctualité au XVIe siècle
ISBN :
9782600009140
Editeur :
Auteur :
Info :
260 pages - BROCHE - - Prix 33,63 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d'ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d'abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu'à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C'est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d'Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d'innovations techniques, elle est d'abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire, à laquelle souscrivent, aussi bien que Jean Calvin, Heinrich Bullinger, Isaac Casaubon ou Mathurin Cordier.

C'est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d'incitation et de contrôle sont instituées ; qu'un nouveau calendrier est élaboré ; qu'une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d'applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd'hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l'essai pour discuter L'Ordre du temps et comprendre l'invention de la ponctualité.
Au XVIe siècle, les protestants réformés, à Genève surtout, mais également dans la France huguenote, à Londres ou à Berne, intériorisent une conception originale du temps et appliquent une éthique particulière au déroulement de leurs journées. Des contraintes d'ordre spirituel règlent strictement leur rapport au temps, qui est d'abord conçu comme un rapport à Dieu. A chaque minute, Dieu surveille et veille sur ses fidèles, alors qu'à la fin des temps ceux-ci devront lui rendre compte de chacune de leurs minutes, répète sans cesse Jean Calvin dans ses sermons. C'est ainsi que les Genevois vont inventer une valeur moderne, la ponctualité, laquelle était inconnue des Anciens, des Médiévaux et même d'Erasme, de Vives, des premiers jésuites, ainsi que de Rabelais, Ronsard ou Montaigne. La ponctualité ne procède pas formellement d'innovations techniques, elle est d'abord une vertu spirituelle, sociale et disciplinaire, à laquelle souscrivent, aussi bien que Jean Calvin, Heinrich Bullinger, Isaac Casaubon ou Mathurin Cordier.

C'est dans la cité de Calvin que des structures communautaires d'incitation et de contrôle sont instituées ; qu'un nouveau calendrier est élaboré ; qu'une économie nouvelle du temps et de ses parties est pensée ; autant d'applications de la ponctualité auxquelles les protestants, en particulier de confession calviniste, sont encore aujourd'hui redevables. Max Weber, Norbert Elias et Michel Foucault sont convoqués au terme de l'essai pour discuter L'Ordre du temps et comprendre l'invention de la ponctualité.

L'ordre du temps - L'invention de la ponctualité au XVIe siècle - par Max ENGAMMARE - Editeur DROZ



Top Ventes

Podcasts


Gilles Teulié - Conférence - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Le Livre

livraison_reduction30987

« Pour un culte agréable à Dieu »

Top ventes

MULTIMEDIA


Gilles Teulié - Conférence - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09