under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

L'impuissance du diable

image L'impuissance du diable





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782204101691
Editeur :
Auteur :
Info :
Broché - - Prix 22,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
"Les deux homélies sur « L'impuissance du diable », connues jusqu'ici sous le titre latin « De diabolo tentatore », ont été prononcées par Jean Chrysostome à Antioche peu après le début de son sacerdoce en 386. Dans ces discours qui sont moins une théodicée qu'un plaidoyer pour la création, Bouche d'or se fait tour à tour l'accusateur et l'avocat du diable — celui-là même dont le nom grec, « diabolos », signifie « calomniateur ». Car les véritables causes du mal, selon l'Antiochien, sont la négligence morale et le mauvais choix, non la nature : combattant par la même occasion le manichéisme, le prédicateur s’'attache à imposer l'idée paradoxale que du mal extérieur peut naître le bien, car le vrai bien, comme le vrai mal, est intérieur. À ce titre le diable est impuissant devant le libre choix humain, son existence n'ayant d'autre but que de l'éprouver. Le pasteur propose dès lors cinq voies de conversion, tandis que l'orateur et exégète multiplie antithèses, images insolites et exemples bibliques culminant dans la figure de Job, qui, contrairement à Adam et Ève, a fait le bon choix.".
"Les deux homélies sur « L'impuissance du diable », connues jusqu'ici sous le titre latin « De diabolo tentatore », ont été prononcées par Jean Chrysostome à Antioche peu après le début de son sacerdoce en 386. Dans ces discours qui sont moins une théodicée qu'un plaidoyer pour la création, Bouche d'or se fait tour à tour l'accusateur et l'avocat du diable — celui-là même dont le nom grec, « diabolos », signifie « calomniateur ». Car les véritables causes du mal, selon l'Antiochien, sont la négligence morale et le mauvais choix, non la nature : combattant par la même occasion le manichéisme, le prédicateur s’'attache à imposer l'idée paradoxale que du mal extérieur peut naître le bien, car le vrai bien, comme le vrai mal, est intérieur. À ce titre le diable est impuissant devant le libre choix humain, son existence n'ayant d'autre but que de l'éprouver. Le pasteur propose dès lors cinq voies de conversion, tandis que l'orateur et exégète multiplie antithèses, images insolites et exemples bibliques culminant dans la figure de Job, qui, contrairement à Adam et Ève, a fait le bon choix.".

L'impuissance du diable - par Jean CHRYSOSTOME - Editeur CERF



Top Ventes

Podcasts


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Top ventes

MULTIMEDIA


Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17