under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

27194

CD Unis en sa présence

Programme des conférences

Karl Barth

image Karl Barth




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782204079136
Editeur :
Auteur :
Collection :
Info :
372 pages - BROCHE - - Prix : 36,00 €
Votre prix : 34,20 €
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Karl Barth (1886-1968) est sans nul doute l'un des géants de la théologie chrétienne du XXe siècle, toutes confessions confondues. À l'instar de ses plus prestigieux modèles - un saint Augustin, un Luther notamment -, c'est dans le corps à corps avec les Écritures saintes, singulièrement avec l'épître de Paul aux Romains, qu'il s'est forgé une conception originale de la pensée chrétienne et qu'il a bouleversé la situation religieuse et théologique de son temps.
« Révolutionnaire » dans sa manière de vouloir congédier les théologies libérales du XIXe siècle et de contester en son principe toute forme de complicité du christianisme avec le monde profane ou même avec la modernité, le jeune Barth, celui des années 20, s'est peu à peu transformé en un imposant professeur de dogmatique et en un auteur universellement admiré, étudié, discuté, critiqué. Sa monumentale Kirchliche Dogmatik, publiée de 1932 à 1968, inachevée, est devenue une référence, aussi bien à l'intérieur du protestantisme… [lire +]
Karl Barth (1886-1968) est sans nul doute l'un des géants de la théologie chrétienne du XXe siècle, toutes confessions confondues. À l'instar de ses plus prestigieux modèles - un saint Augustin, un Luther notamment -, c'est dans le corps à corps avec les Écritures saintes, singulièrement avec l'épître de Paul aux Romains, qu'il s'est forgé une conception originale de la pensée chrétienne et qu'il a bouleversé la situation religieuse et théologique de son temps.
« Révolutionnaire » dans sa manière de vouloir congédier les théologies libérales du XIXe siècle et de contester en son principe toute forme de complicité du christianisme avec le monde profane ou même avec la modernité, le jeune Barth, celui des années 20, s'est peu à peu transformé en un imposant professeur de dogmatique et en un auteur universellement admiré, étudié, discuté, critiqué. Sa monumentale Kirchliche Dogmatik, publiée de 1932 à 1968, inachevée, est devenue une référence, aussi bien à l'intérieur du protestantisme que pour le catholicisme romain, comme l'a montré son influence croissante sur des auteurs comme Balthasar, Bouillard et Küng et sur un certain nombre de Pères conciliaires à Vatican II.
Le propos de cet ouvrage est de rompre avec les clichés et les idées reçues qui entourent la plupart du temps l'œuvre multiforme de Barth. Barth y apparaît en permanente recherche, ouvert aux enjeux de la culture et de la société civile, en dialogue critique, certes, mais également très réceptif avec les courants de la modernité et en prise avec l'actualité politique - contre la guerre en 1918, contre le nazisme en 1933-1945, contre la bombe atomique et l'impérialisme américain à la fin de sa vie. L'éthique - individuelle, mais aussi sociale et politique - joue une place centrale dans sa pensée, elle est loin de se réduire à un simple appendice de la dogmatique.
Un survol très large de la réception internationale de Barth permet de mesurer l'écho intellectuel et œcuménique considérable de cette théologie en mouvement. Le choix de textes proposé à la fin de l'ouvrage mêle des passages devenus classiques à des aperçus dérangeants et détonnants de l'existence théologique, éthique, politique et culturelle de Barth.

Denis Müller est professeur d'éthique fondamentale et appliquée à la faculté de théologie protestante de l'université de Lausanne depuis 1988. Membre de l'Académie internationale des sciences religieuses et de la Société européenne d'éthique, il a présidé l'ATEM (Association de théologiens pour l'étude de la morale) de 1999 à 2005. Il est notamment l'auteur de L'Ethique protestante dans la crise de la modernité (coll. « Passages », Éd. du Cerf, 1999), Les Passions de l'agir juste (Éditions universitaires-Éd. du Cerf, 2000) et de Jean Calvin. Puissance de la loi et limite du pouvoir (coll. « Le Bien commun », Micbalon, 2001). Cet essai sur Barth s'inscrit dans les prolongements de sa quête d'une généalogie critique et reconstructive de l'éthique.

Karl Barth - par Denis MÜLLER - Editeur CERF



Top Ventes

Podcasts


Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste

Valentine Zuber - Le protestantisme est-il à l'origine des Droits de l'Homme ?

Le Livre

27194

CD Unis en sa présence

Programme des conférences

Top ventes

MULTIMEDIA


Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?

Nathalie Szczech - Calvin le polémiste

Valentine Zuber - Le protestantisme est-il à l'origine des Droits de l'Homme ?

Christian Bassac et Jean-Philippe Qadri - Jaques Ellul, l'espérance et la Liberté
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17