under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Itinéraire dans la dissidence

image Itinéraire dans la dissidence





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Rennes (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Georges Keith (1639-1716), une biographie intellectuelle
ISBN :
9782745329974
Editeur :
Auteur :
Info :
555 pages - Broché - - Prix 95,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Dans cette étude Louisiane Ferlier se propose de reconstruire le parcours religieux, intellectuel et géographique de George Keith (1639-1716) afin d’illustrer la polymorphie des croyances au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles dans le monde britannique. Objet des controverses qui agitent le monde anglophone de la Restauration à la période augustine, la confession religieuse est un enjeu crucial autant pour la construction de l’identité individuelle que pour l’expansion territoriale du Royaume. Presbytérien d’Aberdeen, Keith se convertit au quakerisme en 1664. Puis, à la suite d’une incursion schismatique dans le contexte de la colonisation quaker de la Pennsylvanie, il rejoint l’Église anglicane à Londres en 1700. Correspondant philosophique, prêcheur, missionnaire et surtout auteur, il fait de la religion sa seule occupation rémunératrice avec les mathématiques. Sa fluidité confessionnelle, de l’orthodoxie à l’hétérodoxie, croise et entraîne également une mobilité géographique. La trajectoire de Keith donne ainsi à voir les paysages religieux de l’Écosse, des colonies britanniques américaines et de l’Angleterre. Par l’étude des ouvrages de Keith et de leur production matérielle, cette biographie intellectuelle donne à lire les évolutions du croire et du savoir dans l’espace britannique de la modernité des XVIIe et XVIIIe siècles.
Louisiane Ferlier, Oriel College et Jesus College, Université d’Oxford, a soutenu sa thèse de doctorat en Études Anglophones à l’Université Paris-Diderot-Paris 7 sous la direction du Professeur Robert Mankin. Sa recherche se concentre sur la mobilité religieuse aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle s’intéresse en particulier aux échanges transatlantiques, se concentrant sur l’évolution de la culture de l’imprimé au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles.
Dans cette étude Louisiane Ferlier se propose de reconstruire le parcours religieux, intellectuel et géographique de George Keith (1639-1716) afin d’illustrer la polymorphie des croyances au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles dans le monde britannique. Objet des controverses qui agitent le monde anglophone de la Restauration à la période augustine, la confession religieuse est un enjeu crucial autant pour la construction de l’identité individuelle que pour l’expansion territoriale du Royaume. Presbytérien d’Aberdeen, Keith se convertit au quakerisme en 1664. Puis, à la suite d’une incursion schismatique dans le contexte de la colonisation quaker de la Pennsylvanie, il rejoint l’Église anglicane à Londres en 1700. Correspondant philosophique, prêcheur, missionnaire et surtout auteur, il fait de la religion sa seule occupation rémunératrice avec les mathématiques. Sa fluidité confessionnelle, de l’orthodoxie à l’hétérodoxie, croise et entraîne également une mobilité géographique. La trajectoire de Keith donne ainsi à voir les paysages religieux de l’Écosse, des colonies britanniques américaines et de l’Angleterre. Par l’étude des ouvrages de Keith et de leur production matérielle, cette biographie intellectuelle donne à lire les évolutions du croire et du savoir dans l’espace britannique de la modernité des XVIIe et XVIIIe siècles.
Louisiane Ferlier, Oriel College et Jesus College, Université d’Oxford, a soutenu sa thèse de doctorat en Études Anglophones à l’Université Paris-Diderot-Paris 7 sous la direction du Professeur Robert Mankin. Sa recherche se concentre sur la mobilité religieuse aux XVIIe et XVIIIe siècles. Elle s’intéresse en particulier aux échanges transatlantiques, se concentrant sur l’évolution de la culture de l’imprimé au tournant des XVIIe et XVIIIe siècles.

Itinéraire dans la dissidence - Georges Keith (1639-1716), une biographie intellectuelle - par Louisiane FERLIER - Editeur HONORE CHAMPION



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09