under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Intolérances [nouvelle édition]

image Intolérances [nouvelle édition]





Disponibilité

Internet (1 ex.)
Alès (1 ex.)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Rennes (avec délai)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Catholiques et protestants en France 1560-1787
ISBN :
9782213682167
Editeur :
Auteur :
Info :
232 pages - Broché - - Prix 15,05 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Prix Editeur initial 21,50€
Du XVIe au XVIIIe siècle, les conflits opposant catholiques et calvinistes ont pris différentes formes : tentatives d'extermination de la religion adverse dans des massacres et des batailles, persécutions juridiques, guerres de libelles stigmatisant le caractère diabolique des hérétiques. Par-delà les divergences entre catholiques et réformés, s'opposèrent plusieurs figures de l'intolérable. Les partisans de l'unité religieuse font de la tolérance une faiblesse et une faute ; ils célèbrent les persécutions ou les conversions forcées comme des œuvres de charité et de justice. Leurs adversaires refusent d'être assimilés à de lâches indifférents, dénoncent les horreurs du fanatisme et voient dans la tolérance le seul moyen de rétablir la paix et de défendre des valeurs morales et religieuses. L'idée de tolérance s'est ainsi constituée à travers l'histoire des persécutions religieuses : c'est sur un champ théologique et politique qu'elle a pu prendre différents sens.

Professeur de philosophie, Barbara de Negroni poursuit des recherches sur la philosophie politique au XVIIIe siècle. Elle a notamment publié un ouvrage sur la censure sous le règne de Louis XV : Lectures interdites. Le travail des censeurs au XVIIIe siècle, Albin Michel.
Prix Editeur initial 21,50€
Du XVIe au XVIIIe siècle, les conflits opposant catholiques et calvinistes ont pris différentes formes : tentatives d'extermination de la religion adverse dans des massacres et des batailles, persécutions juridiques, guerres de libelles stigmatisant le caractère diabolique des hérétiques. Par-delà les divergences entre catholiques et réformés, s'opposèrent plusieurs figures de l'intolérable. Les partisans de l'unité religieuse font de la tolérance une faiblesse et une faute ; ils célèbrent les persécutions ou les conversions forcées comme des œuvres de charité et de justice. Leurs adversaires refusent d'être assimilés à de lâches indifférents, dénoncent les horreurs du fanatisme et voient dans la tolérance le seul moyen de rétablir la paix et de défendre des valeurs morales et religieuses. L'idée de tolérance s'est ainsi constituée à travers l'histoire des persécutions religieuses : c'est sur un champ théologique et politique qu'elle a pu prendre différents sens.

Professeur de philosophie, Barbara de Negroni poursuit des recherches sur la philosophie politique au XVIIIe siècle. Elle a notamment publié un ouvrage sur la censure sous le règne de Louis XV : Lectures interdites. Le travail des censeurs au XVIIIe siècle, Albin Michel.

Intolérances [nouvelle édition] - Catholiques et protestants en France 1560-1787 - par Barbara DE NEGRONI - Editeur HACHETTE



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

30069

«Mémoires de mes fantômes»

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09