under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28550

« A lui soit la gloire dans l'Eglise »

Histoire et dictionnaire des guerres de religion

image Histoire et dictionnaire des guerres de religion




Disponibilité

Internet (avec délai)
Alès (avec délai)
Cholet (avec délai)
Paris (1 ex.)
Contactez-nous pour plus de renseignements.
ISBN :
9782221074251
Editeur :
Auteur :
Info :
1526 pages - BROCHE - - Prix 33,00 € Livraison reduite
Thèmes :
Statut :
Neuf
4e de couverture :
Dans la seconde moitié du XVIe siècle, la déchirure religieuse entre catholiques et protestants jette les Français dans près de quarante ans de guerres civiles (1562-1598).
De François II à Henri IV, huit guerres successives manifestent l'ampleur du rejet de la Réforme protestante par les catholiques, rejet qui culmine avec les massacres de la Saint-Barthélemy et s'achève, au moins temporairement, en 1598 avec l'édit de Nantes qui instaure une coexistence relativement durable.
La lutte religieuse sert aussi de prétexte aux conflits de pouvoir : les modérés, tel Michel de l'Hospital, soutenus par une Catherine de Médicis conciliatrice, loin de sa légende d'intrigante sans scrupules, perdent de leur influence face aux ultracatholiques, autour desquels s'agrège la Ligue, menée par les Guises.
Celle-ci n'empêchera pourtant pas l'avènement de Henri de Navarre, qui sera sacré roi de France le 27 février 1594 à Chartres après avoir abjuré sa foi protestante le 25 juillet 1593. Premier de la dynastie des Bourbons, Henri IV succède au dernier Valois, Henri III.
Convictions et passions, guerres d'honneur et complots, édits et machinations prennent leur place dans la narration rigoureuse de cette période de l'histoire de France, mise en perspective avec l'histoire de l'Europe, celle du vacillement de l'empire espagnol sous Philippe II. Un riche Dictionnaire dispense quantité d'informations précises, d'anecdotes et d'analyses sur les acteurs, les événements, les idées d'une époque dont les convulsions ouvrirent la voie à la monarchie absolue.
Guy SCHOELLER

Sommaire :

  • LE TEMPS DES GUERRES DE RELIGION en France (1559-1598)
  • 1559-1568 : Invention et premier rejet de la tolérance civile
  • 1568-1584 : de l'enjeu de la tolérance civile à celui de la souveraineté
  • 1585-1598 : la guerre de succession et l'échec de l'utopie mystique des ligueurs

  • LE MONDE AU TEMPS DES GUERRES DE RELIGION

  • Les Espagnes du Roi Catholique
  • L'empire castillan et sa défense
  • L'Angleterre et les îles Britanniques
  • L'Italie non espagnole
  • L'Empire et les pays de la maison d'Autriche
  • La Pologne, la Scandinavie et l'Empire russe
  • L'Empire Ottoman.
  • Dans la seconde moitié du XVIe siècle, la déchirure religieuse entre catholiques et protestants jette les Français dans près de quarante ans de guerres civiles (1562-1598).
    De François II à Henri IV, huit guerres successives manifestent l'ampleur du rejet de la Réforme protestante par les catholiques, rejet qui culmine avec les massacres de la Saint-Barthélemy et s'achève, au moins temporairement, en 1598 avec l'édit de Nantes qui instaure une coexistence relativement durable.
    La lutte religieuse sert aussi de prétexte aux conflits de pouvoir : les modérés, tel Michel de l'Hospital, soutenus par une Catherine de Médicis conciliatrice, loin de sa légende d'intrigante sans scrupules, perdent de leur influence face aux ultracatholiques, autour desquels s'agrège la Ligue, menée par les Guises.
    Celle-ci n'empêchera pourtant pas l'avènement de Henri de Navarre, qui sera sacré roi de France le 27 février 1594 à Chartres après avoir abjuré sa foi protestante le 25 juillet 1593. Premier de la dynastie des Bourbons, Henri IV succède au dernier Valois, Henri III.
    Convictions et passions, guerres d'honneur et complots, édits et machinations prennent leur place dans la narration rigoureuse de cette période de l'histoire de France, mise en perspective avec l'histoire de l'Europe, celle du vacillement de l'empire espagnol sous Philippe II. Un riche Dictionnaire dispense quantité d'informations précises, d'anecdotes et d'analyses sur les acteurs, les événements, les idées d'une époque dont les convulsions ouvrirent la voie à la monarchie absolue.
    Guy SCHOELLER

    Sommaire :

  • LE TEMPS DES GUERRES DE RELIGION en France (1559-1598)
  • 1559-1568 : Invention et premier rejet de la tolérance civile
  • 1568-1584 : de l'enjeu de la tolérance civile à celui de la souveraineté
  • 1585-1598 : la guerre de succession et l'échec de l'utopie mystique des ligueurs

  • LE MONDE AU TEMPS DES GUERRES DE RELIGION

  • Les Espagnes du Roi Catholique
  • L'empire castillan et sa défense
  • L'Angleterre et les îles Britanniques
  • L'Italie non espagnole
  • L'Empire et les pays de la maison d'Autriche
  • La Pologne, la Scandinavie et l'Empire russe
  • L'Empire Ottoman.

  • Histoire et dictionnaire des guerres de religion - par Arlette JOUANNA, Dominique BILOGHI, Jacqueline BOUCHER, Guy LE THIEC - Editeur ROBERT LAFFONT
    
    

    Top Ventes

    Podcasts


    Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

    Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

    Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

    Le Livre

    livraison_reduction28550

    « A lui soit la gloire dans l'Eglise »

    Top ventes

    MULTIMEDIA


    Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

    Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

    Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

    Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
    Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17