under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction30633

«Le chemin d'espérance»

Disgrâce du signe

image Disgrâce du signe





Disponibilité

Avec délai
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Essai sur Paul de Tarse
ISBN :
9782825142332
Editeur :
Auteur :
Info :
200 pages - broche - - Prix 12,00 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
Nul n’ignore que Saint Paul, ou Saül de Tarse, est le véritable fondateur du Christianisme. Jeune Juif, il est de ceux que les Évangiles exècrent, un zélateur farouche, persécuteur des premiers fidèles à Jésus, un élève du grand Gamaliel. Sous sa férule, il apprend l’exégèse et l’interprétation de l’Écriture. Mais sa ferveur cache mal une inquiétude grandissante. La crise éclate sur la route de Damas. Il a 25 ans. Révélation. De persécuter de la nouvelle Église, il devient l’apôtre des Nations. De culture hébraïque, et parlant grec, Paul livre, dans ses Épitres, un discours souvent abscons, presque étrange, comme si l’hébreu, par une pression souterraine, en défigurait l’écorce. Son discours sur la Loi, ses doctrines de la mort et de la résurrection, et de la grâce, en sont des exemples. Aussi, sautant des siècles de théologie et d’études, René Lévy remonte à la source à laquelle l’apôtre a puisé pour la tarir – la source pharisienne : le Midrach et la Michna ; toute la dissidence de Paul à l’égard de Moïse. Disgrâce du signe, et triomphe insigne de l’esprit. Mais entre tout, émergence d’un désir d’arrachement à la religion.
Nul n’ignore que Saint Paul, ou Saül de Tarse, est le véritable fondateur du Christianisme. Jeune Juif, il est de ceux que les Évangiles exècrent, un zélateur farouche, persécuteur des premiers fidèles à Jésus, un élève du grand Gamaliel. Sous sa férule, il apprend l’exégèse et l’interprétation de l’Écriture. Mais sa ferveur cache mal une inquiétude grandissante. La crise éclate sur la route de Damas. Il a 25 ans. Révélation. De persécuter de la nouvelle Église, il devient l’apôtre des Nations. De culture hébraïque, et parlant grec, Paul livre, dans ses Épitres, un discours souvent abscons, presque étrange, comme si l’hébreu, par une pression souterraine, en défigurait l’écorce. Son discours sur la Loi, ses doctrines de la mort et de la résurrection, et de la grâce, en sont des exemples. Aussi, sautant des siècles de théologie et d’études, René Lévy remonte à la source à laquelle l’apôtre a puisé pour la tarir – la source pharisienne : le Midrach et la Michna ; toute la dissidence de Paul à l’égard de Moïse. Disgrâce du signe, et triomphe insigne de l’esprit. Mais entre tout, émergence d’un désir d’arrachement à la religion.

Disgrâce du signe - Essai sur Paul de Tarse - par René LÉVY - Editeur L'AGE D'HOMME



Top Ventes

Podcasts


Gilles Teulié - Conférence - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Le Livre

livraison_reduction30633

«Le chemin d'espérance»

Top ventes

MULTIMEDIA


Gilles Teulié - Conférence - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud

Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09