under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Catherine de Medicis

image Catherine de Medicis




Disponibilité

Avec délai
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Le pouvoir au féminin
ISBN :
9782228900188
Editeur :
Auteur :
Info :
445 pages - BROCHE - - Prix 31,25 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
Dans l'imaginaire des Français, nourris d'Alexandre Dumas, Catherine de Médicis (1519-1589) reste cette figure maléfique et monstrueuse tout droit sortie d'une époque encore barbare, cette « Veuve noire » inquiétante qui, durant quatre décennies, porta le deuil de Henri II, même s'il lui avait préféré Diane de Poitiers, cette reine mère machiavélique imposant sa volonté de fer à ses sept enfants survivants et ordonnant sans états d'âme le massacre de la Saint-Barthélemy.
Elle incarne ainsi tout ce que le temps des guerres de Religion a de violent, d'irrationnel et de superstitieux. Pourtant, au-delà de la légende noire, la Catherine que nous dépeint l'auteur resta femme malgré tout dans un monde dominé par les hommes et tenta par tous les moyens de défendre sa politique de concorde à la fois religieuse et civique. Malgré une conjoncture défavorable et des préjugés misogynes et xénophobes, elle a bel et bien agi en femme d'État clairvoyante, soucieuse de rétablir l'ordre dans un pays menacé de guerre civile, et initié en cela une ligne politique poursuivie avec davantage de succès par Henri IV jusqu'à la consécration de l'édit de Nantes.
De la Florentine, objet de pouvoir, à la régente, femme au pouvoir, cette biographie trace avec brio le portrait cohérent et résolument original d'une gouvernante remarquable, qui domina la cour de France pendant un demi-siècle. Un essai percutant à la confluence de l'histoire des femmes et de l'anthropologie du pouvoir à la Renaissance.

Professeur d'histoire moderne à l'université de Clermont-Ferrand II et prédicateur laïque de l'Eglise réformée de Clermont-Auvergne, Thierry Wanegffelen est spécialiste des mentalités occidentales des XVIe et XVIIe siècles. Ses ouvrages novateurs témoignent de son intérêt pour les questions de croyance et de tolérance, ainsi que pour l'histoire des femmes (L'Edit de Nantes. Une histoire européenne de la tolérance, 1998 ; Une difficile fidélité. Catholiques malgré le Concile en France, 1999).
Dans l'imaginaire des Français, nourris d'Alexandre Dumas, Catherine de Médicis (1519-1589) reste cette figure maléfique et monstrueuse tout droit sortie d'une époque encore barbare, cette « Veuve noire » inquiétante qui, durant quatre décennies, porta le deuil de Henri II, même s'il lui avait préféré Diane de Poitiers, cette reine mère machiavélique imposant sa volonté de fer à ses sept enfants survivants et ordonnant sans états d'âme le massacre de la Saint-Barthélemy.
Elle incarne ainsi tout ce que le temps des guerres de Religion a de violent, d'irrationnel et de superstitieux. Pourtant, au-delà de la légende noire, la Catherine que nous dépeint l'auteur resta femme malgré tout dans un monde dominé par les hommes et tenta par tous les moyens de défendre sa politique de concorde à la fois religieuse et civique. Malgré une conjoncture défavorable et des préjugés misogynes et xénophobes, elle a bel et bien agi en femme d'État clairvoyante, soucieuse de rétablir l'ordre dans un pays menacé de guerre civile, et initié en cela une ligne politique poursuivie avec davantage de succès par Henri IV jusqu'à la consécration de l'édit de Nantes.
De la Florentine, objet de pouvoir, à la régente, femme au pouvoir, cette biographie trace avec brio le portrait cohérent et résolument original d'une gouvernante remarquable, qui domina la cour de France pendant un demi-siècle. Un essai percutant à la confluence de l'histoire des femmes et de l'anthropologie du pouvoir à la Renaissance.

Professeur d'histoire moderne à l'université de Clermont-Ferrand II et prédicateur laïque de l'Eglise réformée de Clermont-Auvergne, Thierry Wanegffelen est spécialiste des mentalités occidentales des XVIe et XVIIe siècles. Ses ouvrages novateurs témoignent de son intérêt pour les questions de croyance et de tolérance, ainsi que pour l'histoire des femmes (L'Edit de Nantes. Une histoire européenne de la tolérance, 1998 ; Une difficile fidélité. Catholiques malgré le Concile en France, 1999).

Catherine de Medicis - Le pouvoir au féminin - par Thierry WANEGFFELEN - Editeur PAYOT



Top Ventes

Podcasts


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Le Livre

livraison_reduction28982

« Chrétiennes méditations »

Top ventes

MULTIMEDIA


Jérémie Foa - Conférence - Tous ceux qui tombent

Pierre-Yves Kirschleger - Conférence - L’Église réformée de France, une présence au monde (1938-2013)

Patrick Cabanel, Stéphane Zehr - Les "Mémoires" d'André Trocmé

Viviane Rosen-Prest - Qui étaient les huguenots de Prusse ?
Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 06.41.68.32.08