under toolbar
banniere verticale

Thèmes

Le Livre

livraison_reduction32563

« Histoire de la Mission Timothée »

Œuvres complètes de Soren Kierkegaard - Tome 9

image Œuvres complètes de Soren Kierkegaard - Tome 9




Disponibilité

Avec délai
Contactez-nous pour plus de renseignements.
Sous-titre :
Stades sur le chemin de la vie par
ISBN :
9782703110330
Editeur :
Auteur :
Info :
480 pages - Broché - - Prix 35,00 € Livraison reduite
Thèmes :
4e de couverture :
Les STADES SUR LE CHEMIN DE LA VIE furent publiés au printemps de 1845. Ils se situent entre L'ALTERNATIVE, LA RÉPÉTITION, CRAINTE ET TREMBLEMENT, LE CONCEPT D'ANGOISSE, d'une part, et le POST-SCRIPTUM DÉFINITIF ET NON SCIENTIFIQUE, d'autre part. Reprenant bien des thèmes antérieurs, notamment ceux de L'ALTERNATIVE et de LA RÉPÉTITION, l'œuvre possède en outre une résonance autobiographique évidente. Mais que signifie le mot « Stades » qui, dès le titre, donne la clef de l'ouvrage ? Ce serait un « grave contresens » de l'entendre au sens d'« étapes », d'« épisodes successifs conduisant d'un point de départ à un point d'arrivée ». Les stades « constituent des sphères d'existence typiques, rigoureusement indépendantes les unes des autres. Chacune d'elles représente un point de vue sur le monde et sur l'existence, déterminant par là-même un mode de penser, de sentir et de vivre qui la caractérise. Certes, ces stades entretiennent un rapport des plus significatifs en ce sens qu'il y a entre eux, non une lente évolution, signe d'un indubitable progrès, mais bien une véritable hiérarchie. Hiérarchie qui doit être pensée et qui se trouve vécue en termes de choix, voire de sauts, car un tel passage implique, de la part de celui qui l'accomplit, une totale reconversion des principes de son être » (J. Brun). Quels sont ces « stades » ? Le stade esthétique, le stade éthique et le stade religieux. Et à chacun d'eux correspond une des trois parties du livre : IN VINO VERITAS, où cinq convives discutent sur l'Eros et sur la Femme ; DIVERS PROPOS SUR LE MARIAGE qui, répondant aux détracteurs d'alors, font l'apologie du mariage et de la famille ; COUPABLE ? – NON COUPABLE ? enfin, qui, sous la forme d'un long journal entrecoupé de six intermèdes, se présente comme une histoire de la souffrance, une expérience psychologique. Le soin formel apporté par Kierkegaard à la composition et à la rédaction de cette œuvre manifeste l'importance qu'il lui attachait. Le grand critique danois Georg Brandes y voit un chef-d'œuvre littéraire.
Les STADES SUR LE CHEMIN DE LA VIE furent publiés au printemps de 1845. Ils se situent entre L'ALTERNATIVE, LA RÉPÉTITION, CRAINTE ET TREMBLEMENT, LE CONCEPT D'ANGOISSE, d'une part, et le POST-SCRIPTUM DÉFINITIF ET NON SCIENTIFIQUE, d'autre part. Reprenant bien des thèmes antérieurs, notamment ceux de L'ALTERNATIVE et de LA RÉPÉTITION, l'œuvre possède en outre une résonance autobiographique évidente. Mais que signifie le mot « Stades » qui, dès le titre, donne la clef de l'ouvrage ? Ce serait un « grave contresens » de l'entendre au sens d'« étapes », d'« épisodes successifs conduisant d'un point de départ à un point d'arrivée ». Les stades « constituent des sphères d'existence typiques, rigoureusement indépendantes les unes des autres. Chacune d'elles représente un point de vue sur le monde et sur l'existence, déterminant par là-même un mode de penser, de sentir et de vivre qui la caractérise. Certes, ces stades entretiennent un rapport des plus significatifs en ce sens qu'il y a entre eux, non une lente évolution, signe d'un indubitable progrès, mais bien une véritable hiérarchie. Hiérarchie qui doit être pensée et qui se trouve vécue en termes de choix, voire de sauts, car un tel passage implique, de la part de celui qui l'accomplit, une totale reconversion des principes de son être » (J. Brun). Quels sont ces « stades » ? Le stade esthétique, le stade éthique et le stade religieux. Et à chacun d'eux correspond une des trois parties du livre : IN VINO VERITAS, où cinq convives discutent sur l'Eros et sur la Femme ; DIVERS PROPOS SUR LE MARIAGE qui, répondant aux détracteurs d'alors, font l'apologie du mariage et de la famille ; COUPABLE ? – NON COUPABLE ? enfin, qui, sous la forme d'un long journal entrecoupé de six intermèdes, se présente comme une histoire de la souffrance, une expérience psychologique. Le soin formel apporté par Kierkegaard à la composition et à la rédaction de cette œuvre manifeste l'importance qu'il lui attachait. Le grand critique danois Georg Brandes y voit un chef-d'œuvre littéraire.

Œuvres complètes de Soren Kierkegaard - Tome 9 - Stades sur le chemin de la vie par - par Sören KIERKEGAARD - Editeur L'ORANTE



Top Ventes

Podcasts


Michael Girardin - Le temple de Jérusalem

Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Le Livre

livraison_reduction32563

« Histoire de la Mission Timothée »

Top ventes

MULTIMEDIA


Michael Girardin - Le temple de Jérusalem

Jack Thomas - Les défenseurs de Calas

Patrick Cabanel - La fabrique des huguenots

Gilles Teulié - Protestantisme et Apartheid en Afrique du Sud
Tél. : Alès 04.66.86.16.61 - Paris 01.42.45.07.44 - Cholet 02.41.58.01.17 - Rennes 09.73.88.08.09